Découvrir Bayamo

Ville natale de Carlos Manuel de Céspedes, le Père de la Patrie.

Chambres chez l'habitant à Bayamo

Tarif chambre par nuit * (2 pers. maxi.) 20 CUC
Haute saison : 25 CUC (Nov, Déc, Janv, Fév, Mars, Avr, Juil, Août)

Lit supplémentaire pour 1 mineur (-18ans) : 5 cuc / nuit.

* Les chambres sont toutes climatisées ou ventilées. La salle de bain est adjacente ainsi que les toilettes. Petit déjeuner en supplément (5 cuc/ pers).

A 800km de La Havane et à 125 km de Santiago, la ville de Bayamo est la ville natale de Carlos Manuel de Céspedes "Le Père de la Patrie" et considéré comme un des plus grands révolutionnaires cubain (né le 10 octobre 1868). Loin des circuits touristiques, Bayamo vit dans le souvenir des heures de gloire, elle est classée 'Monument National'. C'est à Bayamo que Perucho Figueredo composa l'hymne Nacional de Cuba.
 
Bayamo ville natale de Carlos Manuel de Cespedes.
 
Les chambres sont situées en centre ville à proximité de la Casa de la Trova.
 
  
 
 
 
Etape sympathique et loin des tours opérators. Endroit idéal pour ceux qui souhaitent s'aventurer dans la Sierra Maestra.
 
 
Visites incontournables :
  • La cathédrale San Salvador construite en 1766. On y joua pour la première fois l'hymne national cubain le 8 novembre 1868.
  • La maison natale de Carlos Manuel de Céspedes.
  • La Casa de la Trova. Demandez Enrique ouLionel ils parlent Français et vous donneront des informations indispensables.

 

Sortir le soir

CASA DE LA TROVA
Calle Maceo n°111 à l’angle de la rue Martí.
Ouvert en semaine de 9h à 18h, prolongation jusqu’à 2h du matin les samedis et dimanches. Entrée : 1 CUC (en soirée).
Concerts réguliers avec une programmation relativement variée. Sur ce plan, Santiago de Cuba conserve néanmoins la palme.
 
CABARET BAYAMO
Carretera Central, vers Santiago de Cuba, à 1 km au sud-est du centre-ville (face à l’hôtel Sierra Maestra) && (23) 42 51 11.
Ouvert entre 21h et 2h du matin. Entrée : 5 CUC.
L’établissement a réouvert ses portes en février 2005 après plusieurs années de rénovation. Spectacles de danses et revues musicales.
 
CUBANILLAS
C’est bien connu, les Cubains ne perdent pas une occasion de se rassembler pour manger, discuter et faire la fête. Bayamo n’échappe pas à la règle. En fin de semaine et en soirée, les habitants sortent donc les tables et les chaises et l’on s’installe pour un repas à la bonne franquette dans le centre-ville. Ambiance familiale et bon enfant à souhait. Comme à Cuba rien n’est envisageable sans musique, la sono et les orchestres ne se font jamais prier.
 
LA BODEGA DE LA TOCHA
Plaza de l’Himno nacional, face à la cathédrale San Salvador.
Ouvert jusqu’à 2h ou 3h du matin. Entrée libre.
Bar musical au cœur du centre-ville, installé dans les murs d’une belle bâtisse coloniale. C’est certainement l’endroit le plus tendance du coin avec l’adresse suivante. Grosse affluence en fin de semaine pour une clientèle essentiellement jeune. En journée, on sirote son mojito avec la rivière Bayamo qui s’écoule en contrebas.
 
PIANO BAR
Calle General García n°205.
Ouvert tous les jours jusqu’à 2h du matin.
Après votre repas au Sevillana, rejoignez donc ce bar à cocktails tout proche. Toute la ville en parle, à juste titre. Une fois attablé, un simple coup d’œil à la carte permet de se faire une idée du doigté savant des tenanciers. Attendu qu’on ne vous jette pas dehors avant très tard, il se pourrait que la nuit se prolonge plus longtemps que prévu…
 

La Sierra Maestra (randonnées)

Santo Domingo est le point de départ des excursions. Le bureau des guides est situé à l'entrée du Parc.
 
 
Quand les Cubains parlent de la Sierra sans préciser son nom, c’est à celle-ci qu’ils pensent. Principal massif montagneux de l’archipel, la sierra Maestra longe la côte sud-est de Cuba sur 240 km, entre Cabo Cruz et Guantánamo. Divisée en deux parties d’importance inégale - à l’ouest la sierra Turquino, et, à l’est, la sierra de la Gran Piedra - sa largeur maximale ne dépasse pas 30 km. Si la majeure partie du massif se dresse dans la province de Granma, il déborde également sur celles de Santiago et de Guantánamo. Le parc national du Turquino regroupe quelques randonnées sympas, notamment vers le pic Turquino, principal sommet du pays culminant à 1 974 m, et la comandancia de la Plata, quartier général des barbudos lors de la guérilla. 
 
  • La Comandancia de La Plata belle balade dans la forêt (environ 4 heures A/R) jusqu'au campement de Fidel Castro et de ses hommes. Quartier Général où chaque hutte avait son rôle : cantine, hôpital, magasin... C'est de là que Radio Rebelde émettait.
  • Ascension du pic Turquino (1974m). Trek de 3 jours pour les randonneurs confirmés...
 
Pour y aller de Bayamo : prendre la direction de Manzanillo. A Grito de Yara, bifurquer à gauche au carrefour en direction de Bartolomé Masó. A partir de là, continuer vers Santo Domingo. Attention, si la chaussée reste bonne, les reliefs s’élèvent. Lacets serrés et pente redoutable. Assurez-vous de vos freins avant votre départ et tabler sur 1h30 de trajet.
 

Si vous cherchez un hôtel  dans cette région ? Rendez-vous sur Cubafat.com