Découvrir Gibara

Cuba Linda propose de découvrir la ville de Gibara, qui se démarque par l'excellent état de conservation de son architecture coloniale hispanique.

Chambres chez l'habitant à Gibara

Tarif chambre par nuit * (2 pers. maxi.) 20 CUC
Haute saison : 25 CUC (Nov, Déc, Janv, Fév, Mars, Avr, Juil, Août)

Lit supplémentaire pour un mineur (-18ans) : 5 cuc / nuit.

* Les chambres sont toutes climatisées ou ventilées. La salle de bain est adjacente ainsi que les toilettes. Petit déjeuner en supplément (5 cuc/ pers).


Le premier contact entre la culture européenne et la culture aborigène ce serait déroulé à Gibara

On dit que le 1er novembre 1492, Christophe Colonb envoya, depuis ses caravelles ancrées dans la baie de Gibara, des marins en éclaireurs afin d'établir contact avec les aborigènes.

La ville de Gibara, se démarque par l'excellent état de conservation de son architecture coloniale hispanique.  Fonée le 16 javanier 1817, les cubains la nomment "la ville blanche".  Situé à une trentaine de km de Holguin, cette ville hors des sentiers battus à de quoi séduire les visiteurs qui recherchent un endroit paisible.  Elle renferme de numbreuses valeurs historiques, culturelles et patrimoniales en plus d'être une riche source de traditions.

     

Le Festival International du Cinéma Pauvre se déroule tous les ans au mois d'avril. 

 

Les plages ne sont pas très loin de la ville. 
•    Playas Caletones à une quinzaine de Km  à l'ouest de la ville, la route pour y aller est plutôt une piste. On arrive sur un tout petit village de pêcheurs, excellent pour passer un après midi à la plage.  
•    La jolie plage de Playa Blanca est accessible par bateau depuis le port de Gibara.

Pour les adeptes de plongée sous-marine, 2 lieux intéressants, à savoir le "Tanque Azul de Caletones", une grotte inondée et le Cayo Naranjo dans la baie qui est un aquarium en pleine mer.